Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

29/06/2019

Un mois après les élections européennes ... Points de vue !

mouvement européen yvelines, fonds européens, nominations UELa chaîne TV 78 continue ses interviews sur les questions européennes. Cette semaine, elle nous permet de revenir sur les fonds européens et d'écouter deux interventions : mouvement européen yvelines, fonds européens, nominations UE

  • celle de Philippe Le Guen, coordinateur du Parlement européen, administrateur du Mouvement européen des Yvelines, qui évoque le programme Erasmus, né le 15 juin 1987, devenu aujourd'hui Erasmus + (à partir de 14'27)
  • celle de Patrick Martin-Genier, enseignant à Sciences Po Paris et administrateur de la Maison Jean Monnet : il fait le point sur les nominations aux postes clés de l'Union européenne et l'équilibre difficile à trouver entre chefs d'Etats et Parlement européen. 

La vidéo de TV 78 est ICI

21/06/2019

L'UE en vidéo

Clive Hole, franco-anglais européen passionné par tous les sujets européens, et membre du Conseil d'administration du UE-drapeau europa.pngMouvement européen des Yvelines, vous explique en vidéo le fonctionnement de l'Union : une communication intéressante et instructive au moment où les principales institutions européennes se mettent en place (la première session parlementaire est prévue le 2 juillet).  

vidéo.jpgPour visionner cette vidéo, c'est ICI

Et en anglais, c'est Là

A diffuser sans modération

24/05/2019

Lettre du Mouvement européen des Yvelines N° 6

lettre du mouvement européen des yvelines n° 6Avant de voter : une dernière réflexion et une invitation (pour samedi 25 mai, à la FnacPlaidoyer-contre-les-mensonges-populistes.jpg Parly 2 (voir ci-dessous).

Quelle sera la configuration du nouveau parlement européen le 27 mai logo parlement europ.png? Quels seront les gagnants et les perdants? Ne nous trompons pas de vote ! L'enjeu est européen, même si, in fine, il est aussi national car les conséquences seront européennes et donc françaises !

Les gagnants seront-ils ceux qui s'opposent de toutes leurs forces et dans tous leurs discours à l'idée même d'union européenne ? Des eurosceptiques ? Non, des anti-européens ! Des souverainistes ? En dépendant des Etats Unis, de la Russie, de la Chine ? Drôles de souverainistes ! Ceux qui pensent régler des problèmes complexes, de niveau mondial (écologie, migration, terrorisme..) par des solutions simples simplistes ? Ou des Européens qui ne veulent pas être spectateurs (donc perdants à long terme) du duel technologique, économique, militaire... USA-Chine, mais des acteurs du monde qui se met en place ?

 Les droites radicales et extrémistes arriveront elles à s'unir en 2019 alors qu'en 2014 elles n'ont pas su ? La réponse sera après le 26 mai, mais à entendre les discours italien, français, hongrois, autrichien, le risque est là.

Le site de Toute l'Europe a analysé 16 votes emblématiques des discours du RN au Parlement européen au cours des cinq dernières années (Travailleurs détachés, frontières, terrorisme, libre échange….)  Voir le site et l'analyse ICI.

Finalement, on ne trouve dans ces votes du RN aucun projet commun avec les autres partis extrémistes, contrairement à ce que dit, Marine Le Pen. Si on ne prend que le sujet sur l'immigration, M Le Pen veut fermer les frontières et M Salvini veut que la France s'engage à accueillir les immigrés qui arriveront sur leur sol : c'est la quadrature du cercle ! Ils ne sont vraiment en accord que sur leur propagande et le but final, prendre le pouvoir en Europe, et non vouloir une quelconque amélioration de l'Union européenne.

Quelques extraits de la conclusion de l'article :

Un assez grand nombre de domaines enfin illustrent l'ambivalence persistante des eurodéputés du Rassemblement national. Ces derniers ont ainsi rejeté le renforcement de la régulation des pesticides, pourtant prôné par le RN en France, au motif qu'il s'agissait d'une avancée trop limitée. Il en va de même s'agissant des travailleurs détachés : l'extrême droite française s'est abstenue lors de la révision de la directive alors que le parti est vent debout contre les dispositions actuelles…

…En ce qui concerne le degré de proximité entre le Rassemblement national et ses alliés du groupe de l'Europe des nations et des libertés, le constat est ici plus tranché : hormis sur les sujets relatifs à l'immigration, très rares sont les domaines ayant suscité un vote identique au Parlement européen.

Sur ce sujet, voir aussi un article de Sylvain Kahn, Les droites radicales et extrêmes arriveront elles à s'unir ?
Géographe et historien, professeur à Sciences Po. Dernières publications : Le Pays des Européens, Odile Jacob, 2019, co-écrit avec Jacques Lévy. Histoire de la construction de l'Europe depuis 1945, PUF, 2018, prix du livre Mieux comprendre l'Europe (article trouvé sur le Site de la Fondation Schuman).

La conclusion de l'auteur permet de terminer sur une note plus optimiste et de répondre à la question posée au début de cette page, qui seront les gagnants au soir du 26 mai ?

Mais cette nouvelle configuration [Ce scénario d'une influence grandissante des idées de la droite radicale et extrême dans le Parlement européen élu en 2019, NDLR] pourrait, dans le même temps, pousser à plus de créativité et plus d'inventivité les députés européens convaincus de l'efficacité de la supranationalité et favorables à une construction européenne fondée sur le pluralisme, l'Etat de droit et le cosmopolitisme. Le fonctionnement du Parlement européen, bien plus que celui des parlements nationaux, favorise des majorités d'idées. Confrontés à la montée en puissance des mouvements des droites radicales et extrêmes, à leur volonté d'influence nouvelle et à la transformation de leurs nationalismes rivaux en nationalisme européen, les partis européistes pourraient s'entendre sur des projets ou des idées stimulés par l'envie de couper l'herbe sous le pied des populistes nationalistes, c'est-à-dire une construction européenne forte et optimiste, fondée sur des valeurs claires, porteuse de progrès, d'urbanité, de liberté et de solidarité, et qui s'impose aux différentes formes de communautarismes. L'impossibilité pour le PPE et S&D d'adopter seuls des textes dans le futur Parlement les poussera dans cette direction, contraints qu'ils seront de travailler, pour aboutir, avec l'ALDE nouvelle et les Verts. En ce sens, l'européanisation des droites radicales et extrêmes comme la dynamique "d'orbanisation" de l'Europe peut agir comme un stimulant et puissant aiguillon sur les européistes et les humanistes au sein du Parlement européen.

Si nous voulons être acteurs du monde qui se met en place et non spectateurs passifs d'un monde en déclin qui retourne à son passé, nous avons des atouts et des forces : à nous de les mobiliser.

Pour clore nos Lettres du Mouvement européen des Yvelines, nous vous invitons, le samedi 25 mai, à une rencontre à la Fnac Parly 2 avec Bernard Spitz : un grand patron parle de l'Europe et riposte aux messages populistes.

Plaidoyer-contre-les-mensonges-populistes.jpg

Dans "Merci l’Europe!", le dirigeant du Medef Bernard Spitz part en guerre contre les fake news semées par les anti-Européens. Décapant (Paris Match), mais sans être "eurobéat" : Ne reste-t-il pas encore des choses à améliorer ? Si, bien sûr. Je ne dis pas : « Tout va bien Madame la Marquise » (entretien du Parisien, du 23 avril 2019).

Nous profitons de cette dernière Lettre du Mouvement européen des Yvelines pour remercier encore une fois le Mouvement européen des Ardennes qui nous a donné l'autorisation d'utiliser les Lettres qu'il a publiées sur son site avant nous. C'est en les lisant que nous avons eu cette idée de vous informer du mieux que nous avons pu car, "Avant de voter, nous lettre du mouvement européen des yvelines n° 6voulons comprendre".

Et n'oubliez pas, un seul vote, un seul tour !

cettefoisjevote.png

Afin de protéger la confidentialité de vos données personnelles, LE MOUVEMENT EUROPEEN 78  s’engage à ne pas divulguer, ne pas transmettre, ni partager vos données personnelles avec d’autres entités, entreprises ou organismes quels qu’ils soient ou à des fins commerciales, conformément au Règlement Général de Protection des Données de 2018 sur la protection des données personnelles et à notre politique de protection des données. Vous pouvez à tout moment nous demander de supprimer vos coordonnées de notre base de données.