Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10/12/2020

L'avenir de la relation transatlantique

l'avenir de la relation transatlantique,mouvement européen france,mouvement européen yvelinesDepuis quelques semaines, les visioconférences rythment notre vie. Certes, rien ne vaut un temps d'échanges "présentiel", mais au moins nous voyageons et découvrons de nouveaux visages !

Après Strasbourg, l'Alsace et l'euro député Pascal Durand, c'est à Lyon et à Grenoble que nous sommes invités.

conférence lyon 14-12 visio.jpg

En effet, le Mouvement Européen Lyon-Rhône et le Mouvement Européen Isère sont heureux de vous convier à leur prochaine visioconférence

le lundi 14 décembre 2020 de 17h30 à 19h

sur le thème de

 L'avenir de la relation transatlantique,

en présence de Jacques R. Fayette, professeur émérite à l'Université Lyon 3 et Henri Oberdorff, Président de l'Université Populaire Européenne de Grenoble (UPEG), Professeur émérite à l'Université Grenoble-Alpes (UGA).

Cette conférence sera précédée par un point d’actualité européenne. Les intervenants reviendront sur les conclusions du Conseil européen des 10-11 décembre 2020.

Cette conférence est le  premier événement jumelé du comité de coordination régional CLARA.

Pour participer via Zoom, c'est  ici  https://us02web.zoom.us/j/82289011296?pwd=MitqZldrZVZlQ2JPN3JzMjlLbm1ZUT09

 

L'événement sera également retransmis en live sur le Facebook du Mouvement Européen Lyon :

https://www.facebook.com/events/300907097896044?acontext=%7B%22event_action_history%22%3A[%7B%22mechanism%22%3A%22surface%22%2C%22surface%22%3A%22edit_dialog%22%7D]%7D

 

 

07/12/2020

Dialogues franco-serbes : méthodologie de l'élargissement de l'UE, politique étrangère et de sécurité commune

Le sujet (sensible) de l'élargissement de l'UE et de sa méthodologie, ainsi que la politique étrangère et de sécurité commune sont des questions qui intéressent et parfois préoccupent beaucoup d'entre nous et de nos concitoyens.

L'exemple de la Serbie est une réponse à ces questions.

Sa candidature à l'Union européenne est déposée en 2009 et son statut de candidat est officiel depuis 2012, un statut qui, semble-t-il, est discuté par les citoyens serbes.

La Serbie a entamé les négociations en janvier 2014. En 2019, sur 35 chapitres de négociations, 16 sont ouverts à la négociation, dont 2 clôturés à titre provisoire (Science et Recherche, Education et Culture).

Son adhésion ne devrait pas intervenir avant 2025 (difficultés liées à la question du Kosovo) Source Toute l'Europe. Carte des pays candidats carte-etats-membres-candidats-credits Toute l europe.jpgen 2020, crédits Toute l'Europe 

Le Mouvement Européen France, en coopération avec le Mouvement Européen de Serbie, et avec le soutien de l'Ambassade de France en  Serbie, organise Mercredi 9 Décembre 2020 une conférence en ligne et vous invite à suivre ce premier événement du cycle d'échanges franco-serbes sur les questions RV Serbie.jpgeuropéennes " Rendez-vous u Evropskoj Uniji".

A cette occasion, des experts aborderont ces questions clés évoquées ci-dessus : la nouvelle méthodologie de l'élargissement de l'UE, sa politique étrangère et de sécurité commune.

L’événement se déroulera en serbe et en français, avec interprétation dans ces deux langues.  

Si vous souhaitez assister à cet événement, il vous est demandé de bien vouloir vous inscrire ICI. Après l'inscription, vous recevrez un message de confirmation contenant un lien pour accéder à l'événement en ligne.  

Vous trouverez par ailleurs en documents joints, le programme de cette conférence ICI, ses intervenants, ainsi qu'une lettre d'invitation ICI.

 

 

27/06/2019

Après les élections européennes...

...que faire pour une Europe unie, juste et démocratique ?  drapeaux-UE.jpg

Les Présidents des Mouvements Européens - Allemagne, Chypre, Espagne, France, Grèce, Italie, Malte et Pologne cosignent le texte ci-dessous, symbole de l'unité et de la coopération européenne.

Déclaration de Linn SELLE, Christodoulos PELAGHIAS, Eugenio NASARRE, Yves BERTONCINI, Michalis ANGELOPOULOS, Pier Virgilio DASTOLI, Roderick PACE, Marcin ŚWIECICKI
 
Nous avons discuté des résultats des dernières élections européennes et sommes parvenus aux conclusions suivantes :
 
A. La participation des citoyens européens a augmenté dans la quasi-totalité des 28 Etats membres, ce qui témoigne d'un intérêt accru pour la dimension européenne et l'avenir de l'Union européenne ;
 
près une longue campagne médiatique sur le potentiel et l'influence croissante des nationalistes, les pro-européens ont maintenu une large majorité au Parlement européen et l’avancée des forces eurosceptiques ont été contenue...:
 
Il faut reconnaître que Renew Europe (ancien ADLE) et les Verts (Verts/ ALE) ont considérablement amélioré leur représentativité au Parlement européen et c'est pourquoi ils devraient faire partie de la large majorité qui pourrait exprimer le vote de confiance à la nouvelle Commission européenne aux côtés du PPE et du S&D ;
 
Les Spitzenkandidaten ont contribué à mieux faire connaître les candidats aux électeurs...Néanmoins, le Conseil européen doit accepter les candidats les plus connus publiquement et la majorité du Parlement européen dans sa proposition du prochain président de la Commission (article 17 du Traité sur l’Union européenne (TUE)) qui sera élu par le Parlement. À l'avenir, les listes transnationales contribueront à renforcer le processus des Spitzenkandidats.
 
B. Nous soutenons les propositions suivantes :
 
Voir ces propositions sur le site du Mouvement européen France , ICI, et dans les documents joints qui contiennent la totalité de la tribune,  en français ICI