Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30/06/2010

Christian PHILIP, le nouveau Président du Mouvement Européen France

Christian Philip, Recteur de l'Académie de Montpellier et homme politique, a été élu Président du MEF le 25 juin 2010 par le Conseil National de l'association.

 

 

Message de la Présidente sortante Sylvie Goulard :   sylvie Goulard.jpg

Christian Philip a été élu le 25 juin à la tête du Mouvement Européen-France, pour me succéder.

Il n’était pas évident de quitter la présidence d’une association à laquelle notre équipe a consacré tant d’énergie, depuis 2006. Mais je tenais à rester cohérente avec ma conviction que le MEF gagne à avoir un Président issu de la société civile. Et le mandat de députée européenne est trop prenant pour cumuler les deux charges.

Mon seul souci était d’organiser une transition de qualité. Aujourd’hui, je suis rassurée ; le MEF est en de bonnes mains : tous ceux qui connaissent Christian ont apprécié sa capacité à travailler en équipe, sa rigueur, son engagement européen.

Grâce à tous ceux qui se sont mobilisés, la continuité est assurée et je m’en félicite : Denis Badré, Dany Cohn-Bendit, Les Jeunes Européens (notamment Pierre-Jean, Nicolas, Jessica, Marie-Pierre) sans parler de notre trésorier Philippe Arraou ont apporté leur soutien à Christian Philip. Nous verrons comment celui-ci organisera finalement le travail. Il a proposé des innovations opérationnelles qui me paraissent avisées.

Dans les régions, l’appui à l’équipe sortante, massif m’a beaucoup touchée : Yves Clément, Louis Jourdan, Catherine Comte-Deleuze, Jean-Charles Leygues, Philippe Metzenthin, Patrice Bolo et Pierre-Marie Thobois, et bien d’autres, se sont impliqués pour défendre nos idées et ramener un peu de sérénité dans cette campagne.

Dans le même temps, et c’est bien, le passage de relais marque un renouveau : Fabienne Keller, sénatrice UMP et Catherine Guy-Quint, ancienne député européenne PS, nous rejoignent. Deux femmes de conviction, respectées au-delà de leur camp, vont enrichir le MEF sur le plan humain.

Je remercie aussi Jean-Luc Sauron, membre de l’équipe sortante, qui a appelé finalement à voter pour Christian.

Bonne chance à la nouvelle équipe ! Bonne chance au MEF

Sylvie Goulard

 

Message de Christian Philip :             christian philip.jpg

A tous les adhérents du ME-F, à tous ceux qui ont la conviction que seul plus d’Europe nous permettra de faire face aux défis actuels et que j’invite à rejoindre le ME-F, je veux dire combien je suis heureux et fier de présider notre Mouvement.

Un grand merci à Sylvie Goulard pour tout ce qu’elle a apporté pendant ses deux mandats. Lui succéder ne sera pas facile.

Merci aussi à tous ceux qui ont permis au ME-F d’avoir la légitimité qui lui est reconnue, et parmi eux nos derniers présidents tels qu’ Anne-Marie Idrac ou Pierre Moscovici.

La mission du ME-F reste essentielle : tout faire pour que nos concitoyens se ré-approprient l’idée et le projet européens , montrer que l’Europe fédérale n’est pas une utopie mais une nécessité.

Avec toute l’équipe qui m’entourera, avec Jean-Luc Sauron qui m’a apporté son soutien au second tour de l’élection, nous allons nous mettre au travail pour apporter notre pierre au développement du ME-F. L’université d’automne de Bordeaux sera l’occasion de dire clairement ce que croit le Mouvement Européen et ce qu’il veut faire. Je vous invite à participer au débat que nous allons ouvrir.

Pour que notre passion, l’Europe, notre conviction, une Europe fédérale, puissent être partagées, je demande à tous nos responsables de sections, à tous nos adhérents, à toutes nos associations membres de se mobiliser. D’ici deux ans l’objectif est de doubler le nombre d’adhérents, de créer de nouvelles sections, de multiplier activités et manifestations. Au travail !

Bien cordialement.

Christian Philip

 

 

 

 

28/06/2010

Bon anniversaire aux Accords de Schengen

 

Voilà 25 ans que nous pouvons circuler librement en Europevalise.jpg

Dimanche 13 juin, on fêtait le 25ème anniversaire des Accords de Schengen, ou des accords qui consacraient il y a un quart de siècle, la suppression des frontières intérieures et la libre circulation au sein de l’Union Européenne ; un acquis majeur, passé dans la pratique quotidienne des habitants de l’Union Européenne qui ne se rendent plus guère compte qu’ils franchissent une frontière vers un pays voisin.

Petits rappels :

-La "ville" de Schengen : 560 habitants, sur les rives de la Moselle, au Grand Duché de Luxembourg, mais limitrophe de cet état, de l'Allemagne et de la France. Le traité a été signé sur un bateau  symboliquement placé à égale distance des trois Etats.

Les 17 et 18 Juillet, une grande fête transnationale réunira 30 000 Français, Luxembourgeois et Allemands .. aucun contrôle douanier ne sera effectué si on a un passeport ou un visa .. Schengen (photo extraite du site de cette commune)

-L'espace Schengen, c'est 22 membres et 3 États associés, Islande, Norvège et Suisse

  La coopération Schengen (1985) instaure un espace de libre circulation des personnes entre les États signataires et associés. Elle supprime les contrôles aux frontières intérieures et garantit une protection renforcée aux frontières extérieures de cet espace.

 Les autorités des États concernés collaborent à travers des fichiers communs (Système d'information Schengen SIS) et différents dispositifs (agences Europol, Eurojust, Frontex).

 Le Royaume -Uni et l'Irlande participent à la coopération  policière et judiciaire en matière pénale, au  système informatique Schengen  et à la lutte contre les stupéfiants.

 La libre circulation des personnes (400M de citoyens sont concernés) n’exclut pas les contrôles : contrôles mobiles à l'intérieur de la zone Schengen et renforcés et harmonisés à l’extérieur.

 Clause de sauvegarde pour les États signataires : possibilité  de rétablir de façon temporaire, dans certaines circonstances nécessitant un surcroît de sécurité ( coupe du monde de football en 2006, menaces ou attentats terroristes, catastrophe naturelle ou industrielle).

A y penser si vous quittez notre territoire cet été !

la ville de Schengen.jpg

27/06/2010

Compte rendu de la soirée "Europe" du 28 mai 2010 organisée par le Mouvement Européen des Yvelines et celui des Hauts de Seine

Forum de la FNAC de Parly 2 au Chesnay

Soirée culturelle consacrée à l'Europe

 

Thèmes abordés :

"L'Europe face à la crise : où va l'Europe ?"

"L'Europe fait-elle rêver la jeunesse ?"

Intervenants :

Gérard Bossuat, Professeur des Universités, Historien, Titulaire de la Chaire Jean Monnet "ad personam" à l'Université de Cergy Pontoise

Thomas Ferenczy, ancien élève de l'Ecole Normale Supérieure, journaliste au Monde où il a occupé de hautes fonctions et actuellement correspondant à Bruxelles.

Philippe Herzog, ancien élève de l'école Polytechnique, agrégé en sciences économiques, Président de l'association "Confrontations Europe", ancien député européen et ancien professeur des Universités, Marxiste et keynésien, et l'un des auteurs du programme commun de la gauche.

 

Pierre-Jean Verrando, Président des Jeunes Européens France.

Les participants, une trentaine de personnes, ont été très intéressés et ont animé les débats.

 

Gérard Bossuat et Thomas Ferenczi ont mis l'accent sur la nécessité d'une Europe politique qui doit conduire à la sortie de crise.

Philippe Herzog, et Pierre-Jean Verrando, ont notamment mis en avant le besoin de renforcer, pour les jeunes européens, des actions telles que Comenius à l'école et au lycée, et Erasmus dans l'enseignement supérieur.

Photos :

Rencontre Mey du 100528 002.jpg

De gauche à droite : Jean-Louis Gasquet, Président du Mouvement Européen des Yvelines, Agnès Bauche, Présidente du Mouvement Européen des Hauts de Seine, Gérard Bossuat et Thomas Ferenczi.

Rencontre Mey du 100528 007.jpg

Au centre, de gauche à droite, Philippe Herzog et Pierre-Jean Verrando

Rencontre Mey du 100528 009.jpg

Rencontre Mey du 100528 012.jpg

Rencontre Mey du 100528 013.jpg

Ces trois derniers fichiers représentent des photos partielles de la salle