Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22/03/2010

Assemblée générale du 14 mars 2009

carte_yvelines_cant.png 

        

COMPTE-RENDU  

de l'ASSEMBLEE GENERALE

du 14 mars 2009

 

 

Etaient présents : les membres du Comité Directeur :   

 

Autour du Président Jean-Louis Gasquet, Evelyne Beaudeau, Vice-présidente,  Michel Duperron, Vice-président, Dominique Metzger, Trésorière et  Jean-Claude Nouel, Secrétaire Général,

Les responsables d'antennes : Herbert Colonius, Le Chesnay-Rocquencourt et Michèle Argy  Yvelines Centre, Viviane Boussier, Monique Fernez,

 
Etaient excusés  et avaient donné pouvoir : Inge Vendryès, Vice-présidente,
----------
Pouvoirs donnés par les adhérents : __26______________
 

ORDRE DU JOUR 

  • § Rapport moral
  • § Rapport financier
  • § Compte-rendu d'activités 2008
  • § Renouvellement du comité directeur
  • § Programme prévisionnel d'activités pour l'année 2009
  • § Questions diverses.

*************************************************************************************************************

Le rapport moral et le compte-rendu d'activités 2008 sont distribués à l'assemblée.

 

Le Président  Jean-Louis Gasquet ouvre la séance et  remercie les participants de leur présence et souligne combien il est heureux de les retrouver.

 

Rapport moral

 

Le président  reprend les points forts de ce rapport et du rapport d'activités.

 

•§  Les activités en Yvelines en 2008 :

Le "Premier Trophée Européen du Golf" réalisé en  partenariat avec le Golf Country Club de Fourqueux et le Mouvement Européen des Hauts de Seine, et qui réunissait, en une compétition conviviale, des représentants des 27 Etats membres de l'U.E. Cette compétition, qui a rassemblé plus de 300 personnes, se déroulait le 9 mai 2008, ce qui lui donnait une valeur symbolique 

Les conférences  et notamment les deux données par la Présidente  du MEF Sylvie Goulard. Puis celles tenues par Pierre Lequiller, Député, par les économistes Régis Chemin et Olivier Barthalon, par Dominique Dubarry,sur les pays Baltes,  par Lucien Maillard, Professeur à l'Institut d'Etudes Politiques, ....  

Les manifestations dans différentes villes, dans le cadre des Forum des associations

Les petits déjeuners organisés par l'antenne du Chesnay-Rocquencourt

Les interventions plus ciblées  qui  ont touché 210 élèves du Lycée des Mureaux, et des détenus de la Maison d'arrêt de Bois d'Arcy,

Le voyage en Roumanie qui alliait la découverte géographique, humaine, sociale et politique du pays avec des visites de villes et de sites remarquables.

 

 

P.V. AG MEY

14/03/2009. EB

 

  • Le devenir de l'Europe :

 

Le "non" irlandais bloque le processus européen et entraîne des problèmes géopolitiques, eux-mêmes aggravés par la crise financière mondiale, qui génère une crise économique...

Cette spirale infernale et le flou institutionnel de l'U.E très perceptibles inquiètent nos concitoyens.

 

  • Les élections européennes :

 

La mission du Mouvement européen est d'informer le grand public et de lutter contre l'abstention.  Comme cela a été fait au cours des deux petits déjeuners récents de notre  antenne du Chesnay-Rocquencourt, nous devrons insister sur le rôle accru du Parlement Européen. La plus grande partie des décisions de l'Union Européenne sont prises en co-décision entre le Conseil (Conseil Européen ou Conseil des Ministres) et le Parlement Européen.

Le public n'en a pas conscience, il croit toujours, ce qui est faux, que c'est la Commission qui décide.

 

Le Comité de liaison Ile de France du Mouvement Européen a le projet de réaliser à Paris, en partenariat avec "l'Union pour une Europe Fédérale" et les « Jeunes Européens France »   et sous le patronage de la Représentation en France du Parlement Européen, une "audition civique" de candidats à l'élection européenne en Ile de France, pour qu'ils exposent leurs motivations et leurs projets.

 

Rapport financier

 

Par Dominique Metzger, trésorière du MEY

L'exercice 2008 se termine avec un léger déficit de 422,97 € , le montant  total des dépenses s'élève à 10  014,29 € pour un montant de recettes de 9 591,32 €.

 

Nos recettes sont constituées de :

  • § Nos cotisations pour 3 995 € (dont 50 % sont reversés au Mouvement Européen France)
  • § Le reversement des cotisations reçues directement par le ME France: 245 €
  • § Les subventions
  • ° du Conseil Général pour 763 €
  • ° de 2 de nos communes pour 1250 €
  • ° du Mouvement Européen France: subvention de fonctionnement: 400 €
  • § Les participations aux diverses activités pour 1 577 €
  • § Une participation spécifique du Mouvement Européen France de 1 000 € pour le Trophée Européen du Golf
  • § Les dons et intérêts pour 361,32 €

 

Les dépenses sont constituées de :

  • § Frais administratifs: 2917,99 € : l'assurance et essentiellement les frais postaux, enveloppes, imprimeur et cartouches d'encre
  • § Manifestations:
  • ° Repas et buffets, Trophée du golf: 4623,80 €
  • § Le reversement de la moitié des cotisations au MEF 2472,50 €

 

Nous avons donc un déficit de 422,97  € ; l'écart entre le coût des manifestations et les participations des adhérents (et du ME France) à ces manifestations et de 2 046,80 €,  

 

 

Questions

 

Les données du rapport financier suscitent des questions dans l'assistance.

•§  Pourquoi n'y a t il  pas davantage de communes qui donnent des subventions ?

•§  Quel mode de fonctionnement peut on trouver pour développer le MEY

•§  Combien y a-t-il d'antennes et d'adhérents dans le Département

•§  Quelle est la typologie de ces adhérents ?

 

P.V. AG MEY

14/03/2009. EB

Le Président rappelle que plusieurs communes qui ne donnent pas de subvention nous apportent cependant une aide appréciable sous forme de prêts de salles et de matériel à titre gracieux.

 

Il précise qu'à fin décembre 2008 nous avions environ 200 adhérents à  jour de cotisation et un fichier de 3 à 400 sympathisants qui viennent épisodiquement à nos réunions.

 

Le MEY comme toute association est confronté aux lois du bénévolat : tout adhérent doit respecter dans son message les valeurs et les principes fondamentaux  qui constituent le projet  du MEY, sa  participation bénévole contribuant au développement de l'activité du Mouvement.

 

Afin de démultiplier notre action le Comité Directeur souhaite développer la création d'antennes locales dans les principales villes du Département. Actuellement notre antenne  la plus nombreuse et la plus active est celle du Chesnay Rocquencourt qui a réussi à intéresser les Maires du Chesnay et de Rocquencourt à ses activités locales et à en obtenir une subvention.

 

Le MEY reçoit depuis quelques années une subvention de fonctionnement de 400 € du Mouvement Européen France et une subvention de 763 € du Conseil Général des Yvelines.  Le ME des  Hauts-de-Seine reçoit également une subvention du MEF et de son Conseil Général.

 

Le déficit constaté sur 2008 est faible et peut être facilement absorbé sur notre fonds de roulement.

Nous avions 290 adhérents  il y a trois ans, mais on s'aperçoit que mobiliser et fidéliser des adhérents devient très difficile dans le contexte actuel. On entend dire souvent qu'il suffirait que chaque adhérent en apporte un nouveau, mais ce n'est pas aussi simple. Quant à la typologie des adhérents : moyenne d'âge à plus âgée.

 

Le rapport moral, le rapport d'activités et le rapport financier sont approuvés à l'unanimité 

 

Olivier Gagnier, de Saint-Germain-en-Laye, pressenti pour relancer l'antenne de cette ville, fait part de sa déception que le Comité Directeur n'ait finalement pas validé le thème qu'li avait proposé pour la manifestation prévue à Saint Germain le 25 mars. Ce thème : un débat entre des responsables des quatre grandes formations politiques sur la mise en œuvre du paquet énergie/climat, a finalement été jugé  intéressant mais trop technique pour provoquer la relance de l'antenne, et le Comité Directeur a préféré le reporter à une date ultérieure, d'autant que le Maire de Saint-Germain-en-Laye était associé à cette opération. Olivier Gagnier déclare que dans ces conditions il assistera à la manifestation du 25 mars mais renonce à s'occuper de l'antenne de Saint Germain.

 

Renouvellement du Comité Directeur

 

            Le Président fait part des membres qui ne souhaitent pas se représenter :

- Michèle Argy, Maire de La  Queue-Lez-Yvelines et responsable de Yvelines Centre.  Très prise par sa fonction d'élue, elle  ne peut  plus assurer  celle de membre du Comité Directeur. Avec des mots touchants, elle informe l'Assemblée de sa décision et de ses regrets. Le MEY la remercie pour tout ce qu'elle a fait pour le Mouvement.

- Ionut Bibac et Marie-Chantal Moulet ne se représentent pas pour raisons professionnelles.

- Est candidat : Jean-Robert Quero, membre de l'antenne Le Chesnay/Rocquencourt, qui se présente.

- Les autres membres se représentent : Dominique Metzger, qui exerce avec dévouement la fonction de trésorier depuis 12 ans, voudrait s'en décharger et souhaite qu'on lui trouve un successeur.

 

Nouvelle composition du Comité Directeur

Jean-Louis Gasquet, Evelyne Beaudeau, Michel Duperron, Inge Vendryès, Jean-Claude Nouel,

Dominique Metzger, Jean-Paul Guillaume, Viviane Boussier, Monique Fernez,

Herbert Colonius, Jean-Robert Quero

Le Comité Directeur est élu à l'unanimité, et, conformément à nos statuts, pour une durée de 3 ans

 

Le Président donne quelques informations : Colette Le Moal, désireuse de s'impliquer au sein du Comité Directeur a dû y renoncer  depuis qu'elle  occupe le siège de Député de la 4ème circonscription, cédé par  Christian Blanc devenu  membre du Gouvernement.

Romain Bentz, attaché parlementaire de Colette Le Moal, est Président des Jeunes Européens des Yvelines. Jean-Claude Nouel est Trésorier du CLIF : "Comité de Liaison Ile de France" du MEF, présidé par Jean-Louis Gasquet.

P.V. AG MEY

14/03/2009. EB

 

Programme prévisionnel d'activités pour l'année 2009

 

Les Elections européennes constituent le projet le plus important du second trimestre. Il faut se mobiliser et inciter les abstentionnistes potentiels à voter ! Le Président passe la parole à Jean-Robert Quero qui a bâti un argumentaire sur le fonctionnement de l'Union Européenne.

 

Elle se compose de 3 piliers essentiels :

 

- La Commission Européenne,  qui représente l'intérêt commun européen. Elle est composée de   27 Commissaires indépendants.

- Le Parlement  Européen, qui représente les peuples des Etats membres et 390 millions d'électeurs. Les 785 députés sont élus au suffrage universel direct.

- Le Conseil de l'Union,  qui représente les Etats Membres. Il adopte la législation communautaire, le plus souvent en co-décision avec le Parlement Européen.

 

Les questions de la salle portent sur l'élection européenne  et notamment sur l'incompréhension qui entoure les sensibilités politiques des députés européens.

 

En principe, les députés d'un parti, élus  par scrutin de liste, se retrouvent et travaillent en fonction de leur engagement politique et non en fonction de leur pays d'origine. Ils se regroupent dans les partis européens. : Le PPE (Parti Populaire Européen) et le PSE (Parti  des socialistes Européens) sont les plus importants. Il y a aussi l'ADLE.

Dans les grands partis, existent aussi des disparités de sensibilité !  

 

"L'agrégat des partis politiques au niveau européen n'est pas lisible" est la conclusion des participants.

 

Evelyne Beaudeau fait part des réponses les plus importantes à un questionnaire élaboré par des jeunes  pour  des jeunes. (Jeunes Centristes)

 

Qu'attendent les jeunes de l'Europe ?

Est-ce la situation  économique alarmante, le contexte géopolitique plus que tourmenté qui poussent les jeunes à répondre :

- la garantie de la paix, en premier.

- la clarté des institutions

- la position de l'Europe dans la mondialisation

- le principe de subsidiarité : qui fait quoi dans l'Union Européenne ?

- une "solution" aux problèmes économiques :

  • Régulation des flux financiers, refonte du système monétaire international (fiscalité nationale ?)
  • Instauration d'un impôt européen

- un fonds commun pour la recherche

- des consulats et ambassades communs...

 

Les jeunes veulent :

- des jeux Olympiques sous drapeau européen

- Des cours "d'histoire européenne"

- Une langue commune : l'anglais

- la Fête Européenne  dans tous les pays le 9 Mai (ce jour férié fédérerait les citoyens européens.)

 

Jean-Robert Quero répond à d'autres questions sur fonctionnement de l'U.E. Le Comité Directeur se tient à la disposition de tous pour toute information sur les Elections Européennes.

 

La séance est levée à 12 h 30.

                                               Votez le 7 juin !

Evelyne Beaudeau

Les commentaires sont fermés.